France

  • Andernos les Bains

    35 Andernos les Bains
    La ville d'Andernos les Bains, ancien site préhistorique et ancien un relais du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, est située sur la rive orientale du bassin d'Arcachon, en Gironde. On flânant on y découvre : L'église romane St Eloi du XIème siècle et les vestiges d'un villa gallo romaine du iVème siècle, Le port ostréicole creusé dans les anciens réservoirs à poissons, De belles maisons andernosiennes, De beaux paysages et de belles plages...
  • Aurel , Vaucluse

    9 Aurel , Vaucluse
    Aurel est un très beau village paisiblement situé dans le pays de Sault à la frontière du Vaucluse, de la Drôme et des Alpes de Haute Provence. Il se tient ramassé sur lui-même au milieu de ces paysages montagneux sauvages. Les maisons sont blotties les unes contre les autres, regroupées autour de l'église massive et la tour de son château du XII° siècle, comme si elles cherchaient à se tenir chaud.
  • Bargème dans le Var

    20 Bargème dans le Var
    Bargème, dans le Var, est perché dans le ciel à près de 1100 mètres d'altitude. Ce village médiéval du 12ème siècle offre un un panorama inoubliable sur le plateau âpre et rude de Canjuers, le massif des Maures et les contreforts des Alpes. Il est réputé pour être l'un des plus beaux villages de France.  Dominé par son chateau féodal, le site est classé et conserve de nombreux vestiges du passé (remparts, tours et portes fortifiées, avec en particulier l'église romane St Nicolas.   
  • Bories (Village des Bories)

    10 Bories (Village des Bories)
    Sous le nom récent de « Village des bories » existe, à 1,5 km à l'ouest de Gordes dans le Luberon, un ancien groupement d'une vingtaine de cabanes en pierre sèche (montées sans mortier) à vocation agricole et à usage principalement saisonnier. Ce village, datant des 17ème et 18ème siècles, est classé monument historique.
  • Eze, Alpes-Maritimes

    32 Eze, Alpes-Maritimes
    Entre Nice et Monaco, le pittoresque village perché d'Eze, véritable nid d'aigle qui permettait de voir arriver l'ennemi,  accroché aux falaises est l'un des plus beaux villages de Provence. Èze est une des rares communes françaises à porter un nom palindrome. (Qui se lit dans les deux sens) En plus de son magnifique point de vue sur la méditerranée, le regard porte sur la Côte d'Azur jusqu'à Nice.  Les ruelles ensoleillées du village médiéval s'enroulent autour du rocher, surplombé par le château, édifié au XIIème siècle par la famille d'Eze. Quelques mètres plus bas, on parcourt un jardin exotique digne du désert mexicain qui fait l'objet d'un diaporama séparé.
  • Gorbio 2015

    33 Gorbio 2015
    A quelques pas de Menton et de Monaco dans les Alpes-maritimes, Gorbio, village perché à 630 m, se trouve au milieu d'un environnement rocheux sauvage et grandiose. En flânant dans les belles ruelles médiévales pavées en calade, j'ai découvert de magnifiques demeures anciennes et des portes des XI° et XVII° siècles et de charmantes placettes qui accueillent de vieilles fontaines.
  • La garde Guérin, Lozère 2007

    14 La garde Guérin, Lozère 2007
    La Garde-Guérin, classé parmi les pus beaux villages de France, est un village fortifié situé en Lozère. Il est traversé par le chemin de Régordane axe de communication presque unique reliant le Massif central à la Méditerranée, très fréquenté au Moyen âge. Peut-être accueillait-il des pèlerins en route pour Saint Jacques de Compostelle  L’église romane Saint Michel date probablement du début du XIIIème siècle. C’était la chapelle du village fortifié de La Garde, construction indépendante, située non loin de la tour. A l’intérieur du village, les rues sont pavées. Quelques belles maisons présentent sur la rue un mur pignon ajouré au rez-de-chaussée d’une porte simple ou jumelée et à l’étage d’une belle fenêtre croisée ou à meneaux. La tour de la Garde-Guérin, haute de 21,5 m, datée duXII°siècle, est en fait le donjon médiéval du castrum.  Au pied de la tour sont visibles les vestiges du logis seigneurial.
  • La Turbie, Alpes-maritimes

    25 La Turbie, Alpes-maritimes
    Surplombant la Principauté de Monaco à 1.150m, comme un balcon suspendu au dessus de la Méditerranée, La Turbie semble de loin flotter dans l'azur, dominée par son gigantesque Trophée d'Auguste (35 mètres de haut !). Utilisé comme forteresse au 12ème, démantelé par Louis XIV, puis transformé en carrière de pierres, il a été depuis restauré par un généreux mécène américain du nom d'Edouard Tuck. Aux pieds du Trophée, le village de La Turbie a gardé quasiment intact le charme de son passé, dans une harmonie où se mélangent avec grâce les styles médiéval, classique et baroque.
  • L'Herbe village ostréicole, Bassin d'Arcachon

    19 L'Herbe village ostréicole, Bassin d'Arcachon
    Le village ostréicole de l'Herbe, sur le Bassin d'Arcachon, est inscrit à l'inventaire des sites pittoresques Composé d'une succession de cabanes aux couleurs vives, dont certaines sont plus que centenaires, et d'un dédale de ruelles étroites menant à la plage, il constitue un lieu de flânerie idéal pour découvrir l'ambiance et l'architecture de ce que furent jadis les petits villages de pêcheurs qui s'égrenaient le long du Bassin. La Chapelle de L'Herbe, Sainte-Marie-du-Cap, dite algérienne, construite en 1865 à la demande de Léon Lesca, entrepreneur ayant fait fortune en Algérie, a subi par endroits l'influence du style mauresque. On peut notamment observer à son sommet la réunion de la croix et du croissant. Demeurée parfaitement intacte, la Chapelle de la Villa Algérienne se trouve sur le front de mer. Des travaux de rénovation ont été entrepris qui se sont achevés en 2011. Voilà donc la chapelle , à nouveau toute maquillée d'or, de bleu, d'ocre, de jaune, toute peignée de tuiles étoilées et de fioritures en pierre de Sireuil, coiffée de deux minarets enluminurés, resplendissante dans le miroir scintillant du Bassin, mauresque et lumineuse, extravagante et illuminée. Le village  abrite une très belle plage de sable fin qui s'étend de la Chapelle de la Villa Algérienne jusqu'au quartier ostréicole.
  • Menton, Alpes maritimes

    33 Menton, Alpes maritimes
    Menton, dans les Alpes maritimes, est située à la frontière italienne et est appelée "Perle de la France" Le citron en est un des symboles. La ville essaime ses maisons colorées, entre mer et montagne, mariant style baroque et Belle Epoque. Placettes fraîches et ruelles étroites médiévales tombent en cascade vers la mer méditerranée. Le béton qui ravage par endroits la côte d'Azur est ici mystérieusement absent. Menton a préféré garder le souvenir du baroque qui a engendré un ensemble remarquable : le parvis de la Basilique Saint-Michel
  • Mornac sur Seudre, Charente-Maritime

    28 Mornac sur Seudre, Charente-Maritime
    Mornac-sur-Seudre, situé en Charente-maritime, est labellisé parmi les "Plus beaux villages de France" Il s’organise autour de son port de pêche et des ruelles médiévales de son centre historique ponctué d’ateliers et d'échoppes d’artisans d’art. Aux maisons traditionnelles peintes en blanc et bordées de roses trémières, répondent les halles du Moyen-Age et l'église romane fortifiée Saint-Pierre, réputée pour son chevet.
  • Peille, Alpes-Maritimes

    19 Peille, Alpes-Maritimes
    Peille est un joli petit village médiéval accroché à flanc de montagne dans l'arrière pays de Monaco et Menton. En flânant, j'y ai découvert de petits trésors : petites rues étroites en calade, passages voûtés, belles placettes anciennes, fontaines gothiques, lavoirs et grandes demeures moyenâgeuses.
  • Roquebrune Cap Martin

    21 Roquebrune Cap Martin
    Le village perché de Roquebrune, dans les Alpes maritimes, couronné par son donjon, est situé à 225 mètres d'altitude, dans un cirque montagneux que domine le mont Agel Il à l’aspect typique d’un village médiéval.  Celui-ci m'a offert une belle promenade très pittoresque : Placettes, fontaines, passages sous voûtes, portes fortifiées ... Son château est le seul spécimen, existant en France, des châteaux dits carolingiens. Malheureusement il était fermé, je n'ai pas pu le visiter.​ Des résidents célèbres ont fréquenté Roquebrune pour chercher l'inspiration et le repos : Sir Winston Churchill, Coco Chanel, Sacha Guitry, Jacques Brel, Silvana Mangano, Eileen Gray, Le Corbusier, Romain Gary...
  • Saintes, Charente-Maritime

    28 Saintes, Charente-Maritime
    La ville de Saintes calée dans une boucle de la Charente, s'est d'abord développée grâce aux Romains. Située sur la voie Agrippa qui la reliait à Lyon, elle conserve aujourd'hui les vestiges d'une cité romaine de prestige. De son statut de capitale antique, subsistent encore l'amphithéatre gallo-romain, l'arc de triomphe de Germanicus, les thermes... Plus récentes, l'abbaye aux Dames et l'église St Eutrope sont de véritables joyaux de l'art roman saintongeais. Saintes est halte importante sur les chemins de St Jacques de Compostelle.
  • Sainte Agnès, Alpes-Maritimes

    32 Sainte Agnès, Alpes-Maritimes
    Classé parmi les "Plus beaux villages de France", Sainte-Agnès, au dessus de Menton, dans les Alpes maritimes, se targue d’une autre exception : il est " le village littoral le plus haut d’Europe ". Culminant à près de 800 mètres d’altitude, il offre un panorama époustouflant sur la Grande Bleue. Ses ruelles moyenâgeuses abritent aujourd’hui artistes et artisans d’art. Les vestiges du château-fort médiéval dominent le village et un jardin médiéval se blottit derrière ses remparts. Un fort, bastion sud de la ligne Maginot, attire les passionnés d’histoire militaire.
  • Saint Jean d'Angély, Charente maritime

    21 Saint Jean d'Angély, Charente maritime
    La ville de Saint -Jean d'Angély, située en Charente maritime, était une étape importante sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Elle possède un riche patrimoine chargé d'histoire. Son centre-ville bâti autour de son Abbaye Royale, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, témoigne de son riche passé. La tour de la Grosse Horloge, ses tours, ses maisons à colombages, ses rues étroites et ses hôtels particuliers créent une atmosphère unique, propre à la promenade et à la découverte patrimoniale.
  • Surgères, Charente maritime-Enceinte médiévale

    30 Surgères, Charente maritime-Enceinte médiévale
    Elevée au XIII°siècle, l'enceinte du château de Surgères, en Charente maritime, était à l'origine beaucoup plus haute. Elle était bordées de douves alimentée par la Gères, rivière qui coule au pied du château. Elle connut de multiples évolutions. Après les nombreux sièges subis pendant la guerre de Cent Ans, elle fut détruite en 1472 par Louis XI, pour être rebâtie en 1483. En pleine Guerres de religion Charles de Fonsèque, alors seigneur de Surgères, la fit restaurer en 1576. Elle porte également des traces de retauration des XVIII° et XIX° siècles
  • Talmont sur Gironde, Charente maritime

    20 Talmont sur Gironde, Charente maritime
    Talmont sur Gironde, en Charente maritime, a été édifiée sur une falaise en 1284 sur le plan des places fortes médiévales par Edouard 1er roi d'Angleterre. Les anciens remparts, bien qu'un peu cachés par les maisons sont bien le signe d'une ville forteresse gardienne de l'estuaire de la Gironde.  Talmont et son église romane sont livrées depuis toujours à la fureur des tempêtes, dont les plus destructrices sont celles de 1645, 1869 et décembre 1999. Talmont est classée parmi les plus beaux villages de France et est également une halte sur les chemins St Jacques de Compostelle.
  • Valbonne Village, Alpes-Maritimes

    29 Valbonne Village, Alpes-Maritimes
    Valbonne Village, dans les Alpes-maritimes, a l'originalité, contrairement à la plupart des villages provençaux d'origine médiévale, d'avoir été construit selon un plan urbain en damier (les rues se coupent à angle droit) qui date du début du 16ème siècle. Elle a la chance d'avoir un centre ancien à l'abri de ses maisons-remparts qui a gardé tout son cachet. 
  • Vence, cité historique

    40 Vence, cité historique
    Vence, cité historique, est située à environ 20 km de Nice dans les Alpes maritimes, entre mer et montagnes, surplombée par le col de Vence.  Des merveilles se cachent et se révèlent au gré des rues étroites de cette ville médiévale érigée au XII° siècle.