Trisay

  • Trizay, prieuré bénédictin-architecture extérieure

    18 Trizay, prieuré bénédictin-architecture extérieure
    Le prieuré de Trisay ancien prieuré bénédictin, situé en Saintonge, Charente-Maritime , était dédié à Saint-Jean l’Evangéliste. Il fut fondé à la fin du XIe siècle et dépendait de la puissante abbaye de la Chaise-Dieu en Auvergne. Entièrement restauré dans les années 1990, c’est un des monuments les plus énigmatiques de la Saintonge. De l'église, il subsiste, le chevet et deux absidioles. Des bâtiments conventuels, il subsiste, le cellier, la salle capitulaire, le réfectoire et les dortoirs des moines. Le prieuré est inscrit sur la liste des trésors de Saintonge et abrite un centre d'art contemporain.
  • Trizay, les bâtiments conventuels du prieuré

    26 Trizay, les bâtiments conventuels du prieuré
    L'ensemble du prieuré de Trizay en Saintonge, Charente-Maritime, est bâti plus ou moins selon un plan type. Le monastère est organisé autour d'un espace ouvert sur le ciel : le cloître. L'église est l'édifice dominant, La salle capitulaire jouxte l'église vers le sud. Au dessus de cette dernière se trouvent le logis du prieur et le dortoir aux moines. Le réfectoire et dans son prolongement la cuisine se trouvent à l'équerre de la salle capitulaire. 
  • Trizay, l'église St Jean l'Evangéliste du prieuré

    28 Trizay, l'église St Jean l'Evangéliste du prieuré
    Le prieuré de Trizay, en Saintonge, Charente-Maritime, conserve les vestiges d'une église romane, St Jean l'Evangéliste, datant du XI° siècle dont la structure est unique en Saintonge. Seuls subsistent une abside voûtée en cul-de-four, flanquée de deux absidioles. Le choeur restauré de l'abside a reçu en 2004 les vitraux créés par Richard Texier avec l'aide du maître-verrier Gilles Rousvoal. Les absidioles, à ciel ouvert, sont éclairées par des vitraux du père Kim En Joong. il est possible de les admirer de part est d'autre des murs. Kim dit que son but n'est pas de" montrer la lumière mais d'en témoigner. De donner un avant-goût du ciel"
  • Trizay, la salle du Chapitre du prieuré

    22 Trizay, la salle du Chapitre du prieuré
    La salle du Chapitre ou salle capitulaire du prieuré de Trizay en Saintonge, Charente-Maritime, est adossée à l'ancienne église priorale. Elle est de  forme rectangulaire, dont les dimensions sont de 8,60 m sur 6,20 m. Édifiée au début du XIII° siècle, elle se distingue avant tout par une façade comprenant une série de belles baies surmontées d'arcs polylobés sculptés. Les voûtes gothiques furent ajoutées au XIII° siècle, elles remplacent peut-être un simple plafond de bois. La salle capitulaire était le lieu de réunion quotidienne de la communauté monastique
  • Trizay, le réfectoire du prieuré

    10 Trizay, le réfectoire du prieuré
    Le réfectoire du prieuré de Trizay en Charente-Maritime a été récemment restauré. C'est une haute salle à croisée d'ogives datant du XV° siècle. Le plafond est orné de fresques du XV° siècle retrouvées sous plusieurs couches de badigeon. Elles représentent les quatre évangélistes : St Jean et l'aigle presque effacé ; St Matthieu, son ange a gardé le sourire ;  Le boeuf de St Luc ; Le lion de St Marc. Le fond de la salle est orné d'arcatures et d'un mur en "zig-zac' typique de l'art roman. Les moines étaient assis sur les banquettes en pierre devant les tables et n'avaient pas de vis à vis. Le prieur mangeait seul au milieu de la salle, pendant que le moine semainier faisait, dans une chaire, la lecture de la règle de St Benoît.