Autres églises

  • Monaco

    102 Monaco
  • Saint-Jean d'Angély- Eglise St Jean-Baptiste

    23 Saint-Jean d'Angély- Eglise St Jean-Baptiste
    L'église Saint-Jean-Baptiste a une histoire très ancienne. Au IXe siècle, l'histoire raconte qu'un moine rapporta depuis l'Égypte le crâne du saint (décapité sur ordre d'Hérode Antipas à l'époque de Jésus). Pépin d'Aquitaine fit construire un monastère qu'il confia aux moines Bénédictins ainsi qu'une église carolingienne consacrée au saint, non loin d'une première chapelle qui remonterait au Ve siècle. Le crâne de Jean-Baptiste y est exposé à la vénération des fidèles. Un raid viking ruine l'église en 860. Elle est relevée un siècle plus tard ; la relique du saint est retrouvée. En 1048, une église romane la remplace. Elle acquiert de l'importance car Saint-Jean-d'Angély se trouve sur le parcours des pèlerins depuis Paris et Tours jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle. Pour honorer davantage la relique, une vaste église gothique de près de cent mètres de long lui succède au XIIIe siècle. Elle est pillée par les Huguenots en 1562 et détruite en 1568. Le crâne de saint Jean est brûlé. Lui fait suite une nouvelle église sensée être provisoire, mais qui deviendra définitive. Construite de 1608 à 1615, son chevet va intégrer des vestiges de l'abbatiale gothique du XIIIe siècle. Enfin, en 1741, commence la construction d'un grand édifice de style classique. Le manque de fonds, puis la Révolution, mettront un terme aux travaux alors que le tiers seulement est achevé. il nous reste les deux belles tours de la façade
  • Saintes, cathédrale St Pierre

    42 Saintes, cathédrale St Pierre
    La Cathédrale gothique Saint-Pierre, édifiée au XV° siècle à la place d'une église romane, est  située au cœur de la vieille ville de Saintes en Saintonge, Charente-Maritime. Le clocher porche est l'élément le plus visible de la cathédrale. Il domine les toits de la ville de près de 58 mètres. Il devait à l'origine être surmonté d'une flèche en pierre qui l'aurait fait culminer à près de 100 mètres. Demeuré inachevé à la suite des guerres de religion, il est couvert d'un dôme en cuivre. La finesse des sculptures du porche de style gothique flamboyant tranche avec l'aspect massif du clocher. Le portail est orné de 44 statues de saints. Quand on pénètre à l'intérieur, on est surpris par deux caractéristiques inhabituelles: l'absence d'ornementation et la voûte en bois apparent. Les piliers de la nef et du choeur sont dépourvus de sculpture.
  • La Turbie, Alpes-maritimes, église St Michel

    14 La Turbie, Alpes-maritimes, église St Michel
    Située à deux pas de l’enceinte médiévale de la Turbie, au desssus de Monaco, cette magnifique église Saint Michel du XVIIIème siècle est classée Monument Historique depuis 1938 et fait partie de l’itinéraire touristique Route du Baroque Nisso-Ligure. Elle est typique du style baroque niçois. La façade est légèrement concave, le plan de l'église est ellipsoïdal, la coupole du clocher est revêtue de tuiles vernissées. Les chapelles latérales sont voûtées en berceau, la très belle table de communion est en onyx et agate. Le maître-autel, très ouvragé avec ses incrustations de nacre, provient de l'abbaye de Saint-Pons à Nice.