Breisach am Rhein, Allemagne, cathédrale saint Etienne

  • Breisach am Rhein, cathédrale saint Etienne, extérieurs

    17 Breisach am Rhein, cathédrale saint Etienne, extérieurs
    La cathédrale Saint-Etienne de Breisach am Rhein, en Allemagne, est perchée sur une colline d'origine volcanique dominant le Rhin entre la Forêt Noire et les Vosges. Elle a été probablement bâtie entre les XII° et XV° siècles. Sous le chevet se trouve une crypte, qui s'ouvre au monde extérieur par sept arcades, constituée d'une splendide voûte en étoile reposant sur un pilier central auquel est accroché un impressionnant Christ en croix.
  • Breisach am Rhein, cathédrale saint Etienne, intérieur

    38 Breisach am Rhein, cathédrale saint Etienne, intérieur
    La cathédrale Saint-Etienne de Breisach am Rhein, en Allemagne, se dresse sur un éperon rocheux de la vaste zone fluviale du Rhin supérieur, entre Forêt Noire et Vosges Lorsqu’en 1885 débute la rénovation de l’intérieur de la cathédrale apparurent sour la couche de plâtre plusieurs images et plusieurs textes : c’est ainsi que débute la découverte de la plus grande peinture à fresque du Moyen-Age au nord des Alpes, le « Jugement dernier » de Martin Schongauer, fresquiste colmarien qui termina sa vie dans cette ville. Œuvre monumentale, de premier ordre, qui s'étale sur les murs Ouest, Sud et Nord, est malheureusement très dégradée par des couches successives de blanchissement, par les destruction des guerres, par des couches de peinture. Le jubé, un véritable chef-d'oeuvre, est l'une des plus beaux qu'il soit donné de voir, dans l'art de sculpter la pierre en forme de véritables dentelles. Les très beaux vitraux des nefs latérales et des absides sont l'oeuvre de Peter V. Feuerstein de Neckarsteinach datent de 1967). Ces verrières nous racontent l'histoire du Peuple de Dieu. Le maître-autel est probablement l'une des réalisations les plus accomplies de la sculpture sur bois du premier quart du 16ème siècle est attribué à maître H. L. (HANS LOI [?])