Epfig, église sainte Marguerite

Epfig est une petite commune du Bas-Rhin située sur la route romane d'Alsace. L'église cémétériale actuelle Ste Marguerite est de style roman, construite dans le premier quart du XI° siècle. Au début du XII° siècle, on adjoignit à l'édifice un petit porche-cloître.​

  • La construction de la chapelle cémétériale Ste Marguerite...
    La construction de la chapelle cémétériale Ste Marguerite...
  • ... s'étend du XI au XV°siècle
    ... s'étend du XI au XV°siècle
  • La façade nord et les ossuaires vu depuis le jardin monastique
    La façade nord et les ossuaires vu depuis le jardin monastique
  • Les ossuaires
    Les ossuaires
  • Le clocher et le porche-cloître...
    Le clocher et le porche-cloître...
  • ...éclairé par de belles arcades et fenètres jumelées.
    ...éclairé par de belles arcades et fenètres jumelées.
  • Le cloître vu côté Est > Ouest
    Le cloître vu côté Est > Ouest
  • Fonts baptismaux
    Fonts baptismaux
  • Le cloître vu côté Ouest > Est
    Le cloître vu côté Ouest > Est
  • Entrée de l'église et son bénitier
    Entrée de l'église et son bénitier
  • L'intérieur de l'église à nef unique vu depuis la tribune
    L'intérieur de l'église à nef unique vu depuis la tribune
  • Les deux vitraux du Choeur représentent Ste Marguerite en 1885
    Les deux vitraux du Choeur représentent Ste Marguerite en 1885
  • Le choeur de l'église et ses fresques...
    Le choeur de l'église et ses fresques...
  • ...qui datent du XIV° siècle
    ...qui datent du XIV° siècle
  • Fresques du plafond duchoeur
    Fresques du plafond duchoeur
  • Détail des fresques
    Détail des fresques
  • Détail des fresques-2
    Détail des fresques-2
  • Chapelle latérale baignée de lumière
    Chapelle latérale baignée de lumière
  • Transept nord
    Transept nord
  • Transept Sud
    Transept Sud
  • Tous les vitraux sont de la verrerie des Frères Ott de Strasbourg
    Tous les vitraux sont de la verrerie des Frères Ott de Strasbourg
  • La nef vue depuis le choeur
    La nef vue depuis le choeur