Rouffach, Notre Dame l'Assomption ; intérieur

L'église Notre Dame de l'Assomption de Rouffach est de de style roman-ogival. Elle montre l'évolution de l'architecture religieuse du 11ème au 19ème siècle. Dans le transept, la partie la plus ancienne se rattache à la nef à trois travées flanquées de bas-côtés à six travées chacun. On remarque l'alternance des piliers: simples et en faisceaux.  Sur le côté gauche de la nef, à l'un des piliers, se trouve une belle Vierge à l’enfant sous un ensemble décoratif en pierre qui date du XV° siècle. A la fin du XIIIème siècle on décida de reconstruire le chœur. Il fut fermé par un jubé vers 1300, qui fut détruit au XVIIIème siècle. Il ne reste que les deux tourelles d'escalier latérales. Quelques chapiteaux du choeur nous présentent une belle synthèse de symboles. L’ancienne porte de la sacristie est entourée de deux très beaux visages sculptés, d’une jeune fille et d’un jeune garçon. Cet ensemble est connu sous le nom du "sourire de Rouffach" Le maître-autel du choeur raconte la vie de saint Arbogast qui naquit dans la première moitié du VII° siècle et décéda le 21 juillet 678.

  • Les deux premières travées de la nef sont séparés par des arcades en arc brisé
    Les deux premières travées de la nef sont séparés par des arcades en arc brisé
  • Le choeur, les restes du jubbé détruit au XVIII° siècles et les stalles sculptées
    Le choeur, les restes du jubbé détruit au XVIII° siècles et les stalles sculptées
  • A gauche la tourelle d'escalier du jubé, dans le prolongement les stalles..
    A gauche la tourelle d'escalier du jubé, dans le prolongement les stalles..
  • Gros plan sur une des stalles sculptées
    Gros plan sur une des stalles sculptées
  • Une tête sculptée d'une des stalles
    Une tête sculptée d'une des stalles
  • Le maître-autel de toute beauté, raconte l'histoire de...
    Le maître-autel de toute beauté, raconte l'histoire de...
  • ... Saint Arbogast né dans la première moitié du VII° siècle...
    ... Saint Arbogast né dans la première moitié du VII° siècle...
  • ... est appelé à Rouffach pour sauver  Sigebert , fils de Dagobert II..
    ... est appelé à Rouffach pour sauver Sigebert , fils de Dagobert II..
  • ... laissé pour mort suite à un accident de chasse.
    ... laissé pour mort suite à un accident de chasse.
  • Il se mit en prières et..
    Il se mit en prières et..
  • ... rendit la vie à l'héritier du trône franc.
    ... rendit la vie à l'héritier du trône franc.
  • Le Saint, entouré ne voulut rien accepter pour sa personne.
    Le Saint, entouré ne voulut rien accepter pour sa personne.
  • Le tabernacle date du XVème siècle.
    Le tabernacle date du XVème siècle.
  • Les vitraux du choeur datent du XIX° siècle
    Les vitraux du choeur datent du XIX° siècle
  • Vitrail droit du choeur
    Vitrail droit du choeur
  • Vitrail gauche du choeur
    Vitrail gauche du choeur
  • Un ancien tabernacle ?
    Un ancien tabernacle ?
  • Des jarres, portées par des femmes, d'où sortent les fleuves du paradis
    Des jarres, portées par des femmes, d'où sortent les fleuves du paradis
  • Chapiteau représentant un homme entouré des 4 vivants :l e taureau, le lion et l'aigle
    Chapiteau représentant un homme entouré des 4 vivants :l e taureau, le lion et l'aigle
  • et là, un homme  pose un pied sur une vouivre, et l'autre au dessus d'un "démon ailé"
    et là, un homme pose un pied sur une vouivre, et l'autre au dessus d'un "démon ailé"
  • Deux très beaux visages sculptés, typique de l’art du XIIIè siècle...
    Deux très beaux visages sculptés, typique de l’art du XIIIè siècle...
  • ...est connu sous le nom de « sourire de Rouffach »,
    ...est connu sous le nom de « sourire de Rouffach »,
  • Chapelle latérale (absidiole) date de la moitié du XI° siècle..
    Chapelle latérale (absidiole) date de la moitié du XI° siècle..
  • ... abrite un autel secondaire de toute beauté.
    ... abrite un autel secondaire de toute beauté.
  • Gros plan sur la peinture du plafond de l'absidiole..
    Gros plan sur la peinture du plafond de l'absidiole..
  • ... et du vitrail qui la baigne dans une douce lumière
    ... et du vitrail qui la baigne dans une douce lumière
  • Chapelle nord (absidiole) de la moitié du XI° siècle,  son autel secondaire ...
    Chapelle nord (absidiole) de la moitié du XI° siècle, son autel secondaire ...
  • ... et du  vitrail qui l'éclaire
    ... et du vitrail qui l'éclaire
  • Les fonts baptismaux en grès jaune, possèdent un couvercle...
    Les fonts baptismaux en grès jaune, possèdent un couvercle...
  • ...et un mécanisme de levage. Ils datent de 1492.
    ...et un mécanisme de levage. Ils datent de 1492.
  • Les escaliers du jubbé, la nef et la tribune d'orgue
    Les escaliers du jubbé, la nef et la tribune d'orgue
  • Alternance de pilier simples et à faisceaux. Sur la gauche la chaire
    Alternance de pilier simples et à faisceaux. Sur la gauche la chaire
  • La chaire et son abat-voix sculptés
    La chaire et son abat-voix sculptés
  • La cuve sculptée de la chaire en grès rose des Vosges
    La cuve sculptée de la chaire en grès rose des Vosges
  • Sous un ensemble décoratif en pierre...
    Sous un ensemble décoratif en pierre...
  • ... une belle Vierge à l'Enfant
    ... une belle Vierge à l'Enfant
  • Escalier d'accès à l'orgue Callinet et son buffet néo-gothique de 1855...
    Escalier d'accès à l'orgue Callinet et son buffet néo-gothique de 1855...
  • ...surmontés d'une rosace du XIV°s, la plus complexe d'Alsace,...
    ...surmontés d'une rosace du XIV°s, la plus complexe d'Alsace,...
  • ...qui avec ses 20 lancettes , surpasse celle de Strasbourg et ses 16 lancettes
    ...qui avec ses 20 lancettes , surpasse celle de Strasbourg et ses 16 lancettes
  • Dalle funéraire en grès jaune représentant le chevalier Werner Falcke de Munsweiler
    Dalle funéraire en grès jaune représentant le chevalier Werner Falcke de Munsweiler