St Nazaire sur Charente, le fort Lupin et la fontaine St Nazaire

Le fort Lupin, de St Nazaire sur Charente, en Charente-Maritime, achevé en 1689, est l'un des éléments du système défensif des forts de la Rade pour contrôler et défendre l'accès à l'Arsenal Royal de Rochefort et la fontaine de Lupin, datant de 1676, pour l'alimentation en eau douce des bateaux qui naviguaient vers l'océan atlantique.
Vauban avait mit au point un petit fort, face à la Charente, de 72 m de large, combinant les avantages d'une batterie basse semi-circulaire qui permettait de réaliser des tirs rasants dans les membrures des navires et d'une tour que l'on nomme aussi réduit et qui permettait d'effectuer des tirs plongeants de mousquèterie pour balayer le pont des navires. Le bastion pas assez résistant pour les progrès de l'artillerie, fût délaissé en 1881, pour devenir un dépôt de munitions.
Véritable témoignage de l’évolution des techniques de fortifications, ce fort est le mieux conservé de tous les petits forts mis en place par Colbert le long de l’ensemble du littoral français.

  • Le fort Lupin achevé en 1869, oeuvre de Vauban, est le plus secret de l'estuaire
    Le fort Lupin achevé en 1869, oeuvre de Vauban, est le plus secret de l'estuaire
  • Son but, protèger l'Arsenal royal de Rochefort
    Son but, protèger l'Arsenal royal de Rochefort
  • Côté terre le fort était protégé par un glacis
    Côté terre le fort était protégé par un glacis
  • Le batardeau,  ferme le fossé, rempli d'eau à marée haute
    Le batardeau, ferme le fossé, rempli d'eau à marée haute
  • 22 embrasures permettaient un tir rasant sur les coques des navires
    22 embrasures permettaient un tir rasant sur les coques des navires
  • La tour réduit permettait des tirs plongeants sur les ponts des navires
    La tour réduit permettait des tirs plongeants sur les ponts des navires
  • La tour réduit et à droite une des 2 casernes pouvait accueillir 24 soldats
    La tour réduit et à droite une des 2 casernes pouvait accueillir 24 soldats
  • Autre vue de la tour-réduit entourée des 2 casernes percées de meurtrières
    Autre vue de la tour-réduit entourée des 2 casernes percées de meurtrières
  • L'entrée du fort, à droite une échauguette et une "dame"
    L'entrée du fort, à droite une échauguette et une "dame"
  • Vue côté Est. L'écluse à droite permettait de mettre le fossé en eau
    Vue côté Est. L'écluse à droite permettait de mettre le fossé en eau
  • Une partie des embrasures de tir en direction de la Charente
    Une partie des embrasures de tir en direction de la Charente
  • Les bateaux de la Marine royale allègés pour gagner le large devaient se....
    Les bateaux de la Marine royale allègés pour gagner le large devaient se....
  • ...ravitailler en « bonnes eaux » à l’embouchure avant d’entamer leur voyage.
    ...ravitailler en « bonnes eaux » à l’embouchure avant d’entamer leur voyage.
  • La fontaine haute de 14 m, posée sur un soubassement qui servait de réservoir...
    La fontaine haute de 14 m, posée sur un soubassement qui servait de réservoir...
  • ...était alimentée par la source de Fontpourri
    ...était alimentée par la source de Fontpourri
  • Oculus encadré de guirlandes pour éclairer l'intérieur de la fontaine
    Oculus encadré de guirlandes pour éclairer l'intérieur de la fontaine
  • Décoration en arcades
    Décoration en arcades
  • La fontaine vue depuis la Charente
    La fontaine vue depuis la Charente
  • Sculpture de la fontaine de Lupin qui formait le fronton de la porte ouest du bassin ...
    Sculpture de la fontaine de Lupin qui formait le fronton de la porte ouest du bassin ...
  • ...symbolise les sources des Morts, d'Orange et de Fontpouri
    ...symbolise les sources des Morts, d'Orange et de Fontpouri