Neuf-Brisach, Alsace

Neuf-Brisach, ville bâtie en 1697 dans la plaine d’Alsace, après la perte de Vieux-Brisach au-delà du Rhin en Allemagne, est la seule et magnifique illustration du troisième système de Vauban. Cette construction est conçue pour la guerre par Vauban, l’un des stratèges les plus habiles et l’un des ingénieurs les mieux inspirés de tous les temps

Un canal est spécialement creusé jusqu’aux Vosges pour acheminer le grès rose nécessaire à la construction. 

Les terrassements sont réalisés par quatre régiments d’infanterie, en même temps que la maçonnerie et la charpente.

Le décor des quatre portes fait l’objet d’un concours de l’Académie d’architecture, remporté par Mansard. 

Sur le plan urbanistique, des principes simples régissent l’organisation interne : offrir des circulations pratiques pour que lieux du commandement, lieux du combat et lieux de l’activité civile s’intègrent harmonieusement sans se gêner.

Quarante-huit îlots de maisons s’organisent autour de la place d’arme centrale, distincte de la place du marché. Les casernes encadrent le lotissement.

 

La ville, souvent bombardée au cours des deux derniers siècles, est aujourd’hui restaurée.

En 2008, Neuf-Brisach, est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO :