Paysages

  • Allemagne, le Kaiserstuhl

    29 Allemagne, le Kaiserstuhl
    Le Kaiserstuhl, ou Chaise de l'Empereur, est un massif de montagnes moyennes d'origine volcanique situé dans le sud-ouest du Bade-Würtemberg en Allemagne. Avec une altitude de 557 mètres, la montagne la plus élevée du massif est le Totenkopf. À certains endroits du Kaiserstuhl, qui est un des endroits les plus chauds d'Allemagne, règne un climat méditerrannéen sec, du fait des Vosges qui font naturellement barrière à la pluie en provenance de l'océan atlantique. Au Badberg la température du sol peut atteindre les 70°C en plein été. Ce climat  particulier explique la présence importante d'espèces animales et végétales aimant la chaleur. Il est, par exemple, l'un des lieux qui présente la plus grande diversité d'orchidées sauvages en Europe avec plus de 30 espèces recensées. Entre les vignes poussent des muscaris sauvages et sur les talus fleurissent des iris. Ici vivent également des lézards verts et des  mantes religieuses (Mantis religiosa), des espèces plutôt familières du bassin méditerranéen. 
  • Alsace, prairie fleurie

    23 Alsace, prairie fleurie
    Prairie fleurie rime avec couleurs, parfums et biodiversité.  Je profite pleinement de ce beau spectacle qu’offrent les prairies fleuries et qui ont pour principal intérêt d’offrir un bel espace constellé de fleurs diverses, qui sous la caresse du vent rappellent la mer et ses vagues. En outre, les prairies fleuries  permettent à une large gamme de pollinisateurs (abeilles sauvages, bourdons, papillons, syrphes…) de trouver abris, nourriture et lieu de reproduction. Je ne connais pas toutes ses fleurs, de ce fait je ne peux pas les nommer.
  • Andernos les Bains, coucher de soleil

    13 Andernos les Bains, coucher de soleil
    La Nature nous offre des spectacles de toute beauté, comme ce coucher de soleil à Andernos les Bains sur le bassin d'Arcachon.   
  • Hautes-Vosges, rochers remarquables

    23 Hautes-Vosges, rochers remarquables
    Au fil des chemins, des tours et détours dans les Vosges Haut-Rhinoises, j'ai découvert des rochers remarquables. Certains sont connus, d'autres je ne le pense pas, tout dépend du regard que l'on porte sur eux.
  • La Plagne, Savoie, paysages d'été

    32 La Plagne, Savoie, paysages d'été
    La grande Plagne située dans la vallée de la Tarentaise en Savoie, c'est 11 stations villages qui sont tous reliés par des sentiers de randonnée. La montagne c'est la variété des paysages, de la flore, la faune, des couleurs. Jean Ferrat l'a chantée dans la "Montagne"
  • La Plagne, Savoie, paysages d'hiver

    18 La Plagne, Savoie, paysages d'hiver
    Au cœur d'un cirque montagneux se situe le lieu-dit “La Plagne”. C'est un nom très répandu en Savoie qui désigne un replat, une petite plaine. La “Montagne” n'a pas toujours été ce lieu recherché où l'on se presse pour admirer les paysages. Elle a longtemps effrayé, et l'on n'y monte que par nécessité : c'est un lieu de travail avant de devenir un lieu de loisirs et de détente. Entre ces sommets va naître l'une des toutes premières stations mondiales. Une histoire vieille de plus de cinquante ans. La permière fois où je suis monté à la Plagne, en 1973, il n'existait que deux stations : Aime 2000 et la Plagne. En été, j'y ai fait des balades extraordinaires où la nature n'était pas "polluée" par les remonte-pentes.
  • La Turbie, la Tête de Chien

    14 La Turbie, la Tête de Chien
    Sur le sentier du tour de la Tête de Chien, la vue est plongeante et vertigineuse sur l’Italie, le cap Martin, la principauté de Monaco, le Cap Ferrat, l'aéroport de Nice et le massif de l'Estérel. La Tête de Chien est un promontoire de 550 mètres d'altitude, situé sur le territoire de la Turbie, dans les Alpes maritimes qui domine Monaco  et qui a joué un rôle militaire stratégique au cours du XVIII° siècle. Elle doit son nom à cette fonction militaire et à une homonymie en niçois. Le nom occitan  du promontoire est Testa de camp, soit « extrémité du camp militaire », qui se prononce comme testa de can, « tête de chien ». Un peu d'imagination permet de reconnaître le vague profil d'un chien et de valider cette étymologie erronée. C'est cette Tête de Chien fit perdre beaucoup de son importance stratégique à la forteresse de Monaco au cours du XVIII° siècle car avec le progrès technique de l'artillerie celle-ci pouvait désormais écraser la place à bout portant.
  • Mittelwihr, la colline des amandiers

    8 Mittelwihr, la colline des amandiers
    La colline des Amandiers (Mandelberg) est située au dessus du village alsacien de Mittelwihr qui se trouve sur la route des Vins. Le village bénéficie d’un microclimat qui lui vaut le surnom de " Midi de l’Alsace ". Ce climat permet chaque année à des amandiers de fleurir entre deux rangées de vignes, où les Grands Crus "Mandelberg", s’épanouissent à merveille.