Faune

  • Butineurs-Flore

    27 Butineurs-Flore
    Les papillons des prairies ont régressé de 50 % entre 1990 et 2005, principalement en raison de la dégradation progressive des écosystèmes, de l'agricultute intensive ou encore du réchauffement climatique.  Depuis les années 1970, avec une accélération depuis la fin des années 1990, de nombreuses espèces d'abeilles sont en forte régression (ou ont localement disparu) en raison, semble-t-il, de parasites, virus, champignons, bactéries, mais aussi de la dégradation des habitats et à l'usage intensif de pesticides et insecticides écotoxiques. L’un des néonicotinoïdes les plus utilisés perturbe l'orientation des abeilles  qui est l’un des éléments du syndrome d'effondrement des colonie. Bien sûr les bourdons subissent le même sort. Heureusement et enfin, la communauté européenne a pris quelques timides dispositions pour enrayer ce fléau.
  • Canards colverts

    11 Canards colverts
    Le canard colvert habite toute l'Europe et souche du canard domestique, est confiant, familier à l'occasion. Pas étonnant : bien qu'il existe encore un noyau de population sauvage, la majorité des individus sont issus d'animaux d'élevage. Les canards colvert s'accommodent très bien de la vie citadine, pourvu qu'ils trouvent un plan d'eau ou un fleuve sur les berges duquel ils pourront bâtir leurs nids, à l'abri de la végétation ou, plus rarement, au creux d'un arbre. Les canetons qui viennent au monde peuvent espérer vivre jusqu'à 29 ans, bien que dans la nature leur longévité soit généralement cinq à six fois plus courte.
  • Canards mandarins

    12 Canards mandarins
    Le Canard mandarin (Aix galericulata) est une espèce de canard, originaire d'Asie du Sud-Est. Il peut cependant être observé à l'état sauvage en France où quelques individus échappés de captivité se sont acclimatés et s'y reproduisent aujourd'hui régulièrement. Le canard mandarin est un symbole de la fidélité en Asie (il est parfois offert en cadeau à un couple de jeunes mariés en Chine), car il vit en couple toute sa vie durant. Il mesure entre 41 et 49 centimètres de long pour une envergure allant de 65 à 75 centimètres. Le mâle pèse dans les 630 grammes et la femelle 570 grammes. Le mâle possède un merveilleux plumage, il faut l'avoir vu sur l'eau en période d'excitation, avec sa huppe érectile et ses rémiges secondaires tenues à la manière de deux drapeaux roux-orangé Il fréquente toutes sortes d'étendues d'eau, à condition qu'elles soient à proximité d'une forêt assez dense. Le Canard mandarin bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis 1981.
  • Chevreuils

    11 Chevreuils
    Lors de mes promenades, à quelques pas de Colmar, j'arrive à faire de belles rencontres. Pour ne pas déranger cette faune, j'utilise un objectif de 500mm. La fuite des chevreuils est provoquée par des promeneurs.
  • Cigognes d'Alsace

    23 Cigognes d'Alsace
    Symbole de fertilité dans l’imagerie populaire d’Alsace, la cigogne est un oiseau de bon augure, et sa symbolique la plus célèbre l’associe aux naissances. Les futures mamans doivent passer commande en mettant quelques morceaux de sucre sur le rebord de leur fenêtre. L'oiseau va alors chercher le bambin auprès d'une source ou d'une mare, là où les lutins ramènent des profondeurs de la terre les âmes tombées du ciel avec la pluie, et réincarnées en nouveau-nés. Entre 1960 et 1974, la population alsacienne de cigognes est passée de 148 à 9 couples. De nombreuses cigognes ne revenaient plus de leur quartier d’hiver : victimes de la sécheresse et de la disparition des prairies, du drainage des zones humides dans notre région et surtout à cause de l’électrocution sur les lignes électriques. Des actions de réintroduction ont rapidement porté leurs fruits, et les effectifs nicheurs ont augmenté lentement jusqu'en 1987, puis ont présenté une croissance beaucoup plus rapide. En 1995, plus de 160 couples étaient recensés en Alsace, et plus de 250 en 2000. Ces cigognes sédentarisées se sont immédiatement intégrées à la population sauvage existante.  
  • Cigognes à Munster

    18 Cigognes à Munster
    La cigogne blanche est un oiseau sacré, porte bonheur et symbole de l’Alsace. Entre 1960 et 1974, la population alsacienne de cigognes est passée de 148 à 9 couples. Pour pallier cette baisse d’effectifs, des expériences de sédentarisations ont été tentées avec succès. En 1984, la Ville de Munster, avec l'aide d'associations, a installé un centre de réintroduction des cigognes, Après trois ans de captivité, les cigognes ne migrent plus à la condition de trouver une nourriture suffisante sur place. Dès le mois d’août, 20 % d’entre elles s’envolent vers l’Afrique de l’Ouest pour y passer l’hiver. Elles reviennent en Alsace dans la 2 quinzaine de février. Celles-ci ne parcourent pas moins de 12 000 km aller-retour 
  • Cygnes, cygneaux

    20 Cygnes, cygneaux
    Le Cygne tuberculé ou Cygne muet (Cygnus olor) est de la famille des anatidés. Le premier nom de l'animal provient de la bosse qu'il a sur le bec, appelé tubercule ; le second du fait qu'il émet de rares cris plutôt de faible puissance. C'est l'un des plus lourds oiseaux capables de voler, les mâles pesant en moyenne environ 10,2 kg et les femelles environ 8,4 kg. Les adultes mesurent de 1,25 à 1,70 m de long avec une envergure de 2,00 à 2,40 m.
  • Cygnes, confrontation de deux mâles

    10 Cygnes, confrontation de deux mâles
    Le cygne tuberculé est agressif envers les intrus sur son territoire. Lors des confrontations, l'adulte (généralement le mâle mais parfois la femelle) poursuit son rival avec la tête et le cou posés sur le corps, les ailes relevées et le bec pointé vers l'avant et près du cou. Cette posture est caractéristique des interactions agressives chez le cygne tuberculé
  • Ecureuils gris de Floride

    16 Ecureuils gris de Floride
    L'écureuil gris (Sciurus carolinensis) est un mammifère rongeur arboricole, commun en Floride. Généralement gris, il peut aussi avoir un pelage brun, noir ou, plus rarement, blanc ou cannelle. Bien qu'il fréquente parcs et jardins, l'habitat naturel de l'écureuil gris est la forêt, où il peut toujours trouver assez de sous-bois pour se dissimuler à la vue des prédateurs. Parmi ceux-ci, on trouve les faucons, les moufettes, les ratons-laveurs, les serpents et les chouettes.
  • Faune ailée d'Alsace 1/2

    24 Faune ailée d'Alsace 1/2
    Plus que les autres animaux, les oiseaux apportent la vie aux paysages, même les plus banals. Leur observation donne un attrait passionnant aux balades dans la campagne et que dire de leurs chants au printemps.... Le premier diaporama est consacré à la faune avicole photographiée autour de Colmar.
  • Faune ailée d'Alsace 2/2

    29 Faune ailée d'Alsace 2/2
    Plus que les autres animaux, les oiseaux apportent la vie aux paysages, même les plus banals. Leur observation donne un attrait passionnant aux balades dans la campagne et que dire de leurs chants au printemps.... Voici le 2° diaporama consacté aux oiseaux "terrestres" photographiée autour de Colmar. Info : le premier diaporama était consacré aux oiseaux "d'eau"
  • Faune de Floride 1/2

    33 Faune de Floride 1/2
    En 2015, j'ai eu le plaisir de visiter la Floride pendant deux mois et demi, de découvrir et d'admirer une faune innombrable : Cet Etat, ne compte pas moins de 141 espèces de reptiles et d’amphibiens, 250 espèces de poissons, 498 espèces d'oiseaux, dont 179 espèces qui nichent en Floride. Il m'en reste beaucoup à découvrir :=) Comme le nombre de photos est important, j'ai scindé le reportage en deux. Celui-ci est le premier des deux. 
  • Faune de Floride 2/2

    28 Faune de Floride 2/2
    En 2015, j'ai eu le bonheur de visiter la Floride pendant deux mois et demi , d'y découvrir et d'y admirer une faune innombrable : Cet Etat, ne compte pas moins de 141 espèces de reptiles et d’amphibiens, 250 espèces de poissons, 498 espèces d'oiseaux, dont 179 espèces qui nichent en Floride. Il m'en reste beaucoup à découvrir :=) Comme le nombre de photos est important, j'ai scindé le reportage en deux. Celui-ci est le deuxième. 
  • Faune ailée en hiver

    10 Faune ailée en hiver
    La vie est rude pour la faune en hiver. J'ai photographié cette faune au 500 mm pour ne pas la déranger. 
  • Hérons

    14 Hérons
    Le Héron se caractérise par un long cou, un bec long et pointu et de hautes pattes. Il possède une excellente vue panoramique latérale et une très bonne vision binoculaire frontale. Son ouïe, également très développée, le fait réagir aux moindres bruits suspects. Il atteint en général 95 cm de hauteur et une envergure de 1,85 m pour un poids de 1,5 à 2 kg. Le héron  se nourrit le plus souvent de poissons, mais pas uniquement . En effet, son régime alimentaire est également composé de batraciens de reptiles et de petits mammifères (musaraignes d'eau, campagnols, mulots, rats)  Les hérons se reproduisent de février à juillet. Ils nichent généralement en colonies, appelées héronnières, au sommet des arbres, aux bords des lacs et des rivières.
  • Lézards en Alsace

    8 Lézards en Alsace
    Le lézard vert est un dinosaure en miniature, il peut mesure jusqu'à 40 cm. On le trouve dans toute la France. Sa gorge vire au bleu en période de reproduction. Il hiberne en hiver Le lézard des murailles, une espèce de saurien, ne dépasse généralement pas 20 cm de longueur totale. La queue est environ deux fois plus longue que le corps. Comparé aux autres espèces indigènes, le lézard des murailles est plus svelte et plus plat, sa tête est plus pointue et ses doigts paraissent plus longs.
  • Ouettes d'Egypte

    16 Ouettes d'Egypte
    L’ouette d’Egypte est un gros oiseau dont l’apparence se situe entre le canard et l’oie, elle arbore de belles couleurs contrastées, tout au long de l’année. En raison de ses habitudes de reproduction, l’ouette d’Egypte est l’espèce exotique qui a la plus forte dynamique expansive en Alsace. Originaire de l'Afrique subsaharienne, de la vallée du Nil et du sud de la Palestine, elle a été introduite en Europe au XVIIIe siècle Contrairement à la grande majorité des oiseaux de nos régions, l’ouette d’Egypte est très prolifique et peut se reproduire quasiment toute l’année en France 
  • Ragondins

    16 Ragondins
    Le ragondin est un animal qui n’est pas originaire d’Europe mais d’Amérique du Sud. Il a été introduit sur le territoire français au XIXème siècle pour sa fourrure. Ils étaient élevés en masse jusqu’au jour où la fourrure de ragondin ne fut plus à la mode. Dès lors les animaux ont été relâchés dans la nature où ils se sont adaptés au climat et se sont multipliés jusqu’à devenir aujourd’hui des animaux nuisibles. Les ragondins plaisent beaucoup aux enfants qui se font une joie de les nourrir. 
  • Rapaces, présentation par la volerie des Aigles

    12 Rapaces, présentation par la volerie des Aigles
    Pendant les fêtes de Pâques 2016, la Volerie des Aigles de Kintzheim en Alsace, tenait un stand d'information place des Dominicains à Colmar.  Quelques rapaces étaient présentés dont un aigle royal de toute beauté. L'aigle royal : on le trouve surtout dans les Alpes, les Pyrénées et en Corse. Il mesure entre 66 cm et 1 m, et son envergure  est comprise entre 1m80 et 2m35. Il pèse entre 2,5 kg et 6,35 kg. ll plane avec les ailes en V aplati et vole généralement à une vitesse de 45-50 km/h. Il peut aller jusqu'à 130 km/h et même atteindre les 320 km/h en piqué. Il vit environ 25 ans en milieu naturel et jusqu'à 45 ans en captivité. L'aigle bateleur : il fréquente les grandes plaines, les brousses épineuses de la savane africaine au sud du Sahara et de l'Arabie. Il mesure 60 cm, son envergure est de 1,70 m et son poids est de 2 kg. Il vit environ 40 ans. La buse américaine : Elle vit aux Etats-Unis, le Nouveau Mexique et la Patagonie.. Elle mesure de 46 à 59 cm de long avec une envergure de 103 à 119 cm. et son poids est de 735 g. Sa longévité est de 14 ans La chouette effraie ou dame blanche : L'espèce peuple tous les continents, à l'exception de l'Antartique et certaines îles. Elle mesure de 34 à 39 cm, son envergure va de 0,90 à0,95 m et son poids est d'environ 415 g. Son éspérance de vie dépasse rarement 10 ans. La Chouette hulotte ou Chat-huant : C'est un rapace nocturne très répandu en Eurasie et en Europe.Elle mesure généralement entre 37 et 43 cm de longueur pour uneenvergure  de 81 à 105 cm et un poids de 400 à 550 g. Elle vit 18 ans en moyenne Quand j'aurai un moment, j'irai  les photographier lors de leurs évolutions aériennes au-dessus du château médiéval de Kintzheim. Ce doit être un spectacle de toute beauté.
  • Rapaces, Kintzheim volerie des Aigles

    22 Rapaces, Kintzheim volerie des Aigles
    En Alsace, tout près du château du Haut-Kœnigsbourg et de la Route des Vins se dressent en haut d’une colline les ruines du château médiéval de Kintzheim. On peut y voir évoluer, au-dessus des vieux murs moussus, de grandes ailes sombres . Les rapaces étant intégralement protégés, la volerie des aigles a créé un centre de reproduction à la fin des années 70, le premier en France. Il a énormément contribué à l’amélioration des techniques et des connaissances en ce domaine. La volonté de l’établissement est de participer activement aux programmes européens de conservation des espèces.
  • Singes macaques de Barbarie

    34 Singes macaques de Barbarie
    Des singes en Alsace, voilà qui change des cigognes ! Sous l’œil du Haut-Koenigsbourg, le parc de la Montagne des Singes de Kintzheim abrite plus de 200 Macaques de Barbarie qui sont ici les rois. Ils évoluent dans une superbe forêt de 24 hectares dans des conditions très proches de la vie sauvage. Le parc est par ailleurs un terrain d’études idéal pour les chercheurs qui souhaitent comprendre le comportement social de ces lointains cousins de "l’Homme." La Montagne des singes maintient une précieuse réserve génétique grâce aux populations présentes dans le parc : > elle renforce les populations sauvages par des réintroductions de groupes entiers d'animaux. Depuis la création du parc, près de 600 singes issus de nos différents parcs ont été réintroduits dans le Moyen Atlas marocain. > elle sponsorise des actions en faveur de la sauvegarde du Magot.
  • Vipères en Alsace

    12 Vipères en Alsace
    La vipère aspic (Vipera aspis) est très commune en France et dans plusieurs pays d’Europe. Elle  possède un appareil venimeux perfectionné. Malgré nos craintes, cette vipère n’attaque que si elle est acculée. Une vipère aspic peut vivre plus de 20 ans. Il faut souligner que la vipère aspic est utile car elle contribue à réguler la population des rongeurs nuisibles aux cultures. La vipère aspic est facile à identifier : Son corps est lourd et sa queue courte, contrairement aux couleuvres Sa tête, plate, est triangulaire, à rostre très légèrement relevé Ses pupilles sont fendues verticalement La longueur varie de 60 à 80 cm, exceptionnellement 90 cm.